Agenda mars 2017

Je reprends ce blog après plusieurs mois d’interruption pendant lesquels je me suis consacrée au MOOC « Doctorat et Poursuite de Carrière » avec l’association PhDOOC. Nous sommes ravis du succès de cette première édition ! Promis, j’y consacre un article dès que possible !

En attendant, voici l’agenda du mois de mars à Paris, riche en événements de recrutement et networking.

Paris pour l’emploi des jeunes :

Ce forum de recrutement est consacré aux moins de 30 ans, tous diplômes confondus. Les offres d’emploi sont d’ores et déjà en ligne. Le 7 mars à la Grande Halle de la Villette, sans inscription.

La journée de la femme digitale :

Un événement pour promouvoir l’entrepreneuriat au féminin dans le domaine du numérique. La journée sera ponctuée de conférences inspirantes, d’animations et se terminera par un « After Networking » à partir de 18h. Le 9 mars, l’inscription est gratuite mais obligatoire.

Rencontre Universités-Entreprises :

rdvemploiLe RUE se définit comme le rendez-vous des professionnels de l’ESR et des acteurs économiques institutionnels. À cette occasion sont organisés le concours Docteurs-Entrepreneurs et les Rendez-vous de l’Emploi. Il est possible de s’inscrire pour déposer un CV, consulter les offres d’emploi proposées et demander un rendez-vous au recruteur. Par ailleurs, l’ABG animera plusieurs ateliers et des relectures de CV à destination des docteurs. Les 16 et 17 mars au Palais des Congrès.

How I met my startup :

logo_himysupUne journée portes ouvertes dans les startups du numérique de la région parisienne. L’occasion de développer son réseau ou tout simplement de satisfaire sa curiosité ! Le 23 mars, programme et inscriptions à venir.

Salons de recrutement juin 2016

logo_salonApec16.jpg

Ce mois-ci, l’APEC (emploi des cadres et des jeunes diplômés) est particulièrement actif. L’organisme animera trois forums de recrutement à Paris, Lyon et Nantes tout le long du mois de juin. Le salon de Paris se tiendra le 23 juin à la Grande Arche de la Défense. Une quarantaine d’entreprises seront présentes dont ABMI, Akka Technologie et Alten. En plus des ateliers et des conférences, il sera possible de bénéficier d’un entretien individuel avec un consultant APEC pour faire le point sur son évolution professionnelle.

Salon APEC : le 23 juin à la Défense

Du 6 au 12 juin, l’APEC organise également une semaine spéciale « Mettre toutes les chances de votre côté pour décrocher votre premier emploi« . Au programme, des rendez-vous « chat », twitter et facebook pour poser ses questions, une rencontre « Les Informels jeunes » et de nouveaux conseils publiés tout au long de la semaine sur leur site.

logo_startupjobday

Un recrutement startup enfin ! Le Startup Job Day aura lieu le 14 juin à Paris. L’événement prône une nouvelle expérience de recrutement où les startups pitchent leurs offres d’emploi. Les candidats sont sélectionnés au préalable via un questionnaire. Trois catégories de jobs sont représentées : concevoir, vendre et promouvoir.

Startup Job Day : le 14 juin à Paris

En mars, les startups recrutent !

Les startups ont aussi leurs évènements de recrutement !

logo_himysupLe 17 mars prochain aura lieu « How I Meet My Startup » . Il s’agit d’une journée portes ouvertes dans les startups du numérique à Paris et en Ile de France. Alors si vous êtes curieux et que vous avez envie de découvrir ce secteur et de visiter quelques locaux, c’est l’occasion rêvée ! Attention il faut s’inscrire au préalable.

logo_hire

Le forum de recrutement « Hire.Fair » se passera au 104 le 19 mars. Plus d’une centaine de petites entreprises seront présentes. Par contre je n’ai pas trouvé d’information sur les postes proposés… L’inscription est gratuite.

À (re)lire également :  Pourquoi travailler pour une start-up ?

Pourquoi travailler pour une start-up ?

Quand on cherche un emploi, le premier réflexe est de se tourner vers les grandes entreprises et les multinationales. Les start-ups sont souvent négligées alors qu’elles sont nombreuses à rechercher des profils qui correspondent aux compétences des docteurs. Entre idées reçues et réalité, voici quelques pistes pour faire la part des choses.

startup

Sur son blog, Azerty Job (un site d’offres d’emploi en start-up) liste les 10 raisons de travailler pour une start-up. Ces entreprises pas comme les autres attirent grâce à l’image positive de réussite et de bonne ambiance qu’elles véhiculent. Le maître mot est l’innovation, et c’est sûrement là que les docteurs ont une carte à jouer. Les start-ups privilégient la polyvalence, l’autonomie, l’esprit d’initiative ou encore le travail d’équipe. Autant de compétences transversales que les docteurs développent pendant leur thèse.

Le blog de Région job pose la question des motivations des jeunes (encore trop peu nombreux) à rejoindre une start-up. Cet article montre qu’il y a parfois un décalage entre leurs attentes et la réalité. Par exemple, beaucoup cherchent un équilibre vie professionnelle/vie personnelle. Or, travailler pour une start-up demande une réelle implication dans le projet qu’elle porte et assez souvent des heures supplémentaires…

Un article intitulé « Êtes-vous fait pour travailler dans une start-up ? » publié par Keljob souligne également cet aspect. Il y est expliqué que travailler pour une start-up représente un pari et demande un vrai engagement. Il ne faut donc pas se lancer dans l’aventure à la légère et cibler des start-ups dont on comprend le projet et dont on adhère à la culture d’entreprise. En suivant cette démarche, elles offrent de belles perspectives à ceux qui cherchent du sens dans leur travail et à sortir des modèles hiérarchiques des entreprises « classiques ».