Plan jeunes docteurs

Suite à une augmentation record du nombre d’inscription universitaire, le budget de l’Enseignement supérieur a été revu à la hausse pour 2016. Dans ce contexte, Thierry Mandon, récemment nommé secrétaire d’État à l’Enseignement supérieur et à la Recherche, a accordé une interview à l’Express. Parmi ses propositions : améliorer l’insertion professionnelle des docteurs dans le privé.

Nous lançons cette semaine un plan « jeunes docteurs ». L’objectif est de doubler le nombre de docteurs embauchés par le secteur privé d’ici à deux ans. Nous constituons un réseau de parrains-ambassadeurs. Cette cinquantaine de personnalités, des chefs d’entreprise à la retraite qui seront les VRP des docteurs auprès des entreprises, signeront des conventions entre les universités et les entreprises. Par ailleurs, nous souhaitons doper les aides aux jeunes pendant la durée de leur doctorat en augmentant le nombre de bénéficiaires des conventions industrielles de formation par la recherche. De 4200 doctorants par an, nous espérons passer à 5000. Ce dispositif est très efficace: un docteur sur deux est embauché à la fin de son contrat.

Lire l’interview

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s